Grand débat national : déjà un million de contributions recueillies sur le site internet

Plus de 4 000 réunions ont eu lieu et un peu moins de 8 000 doivent se tenir d'ici la mi-mars, selon le porte-parole du gouvernement.

Une réunion organisée dans le cadre du grand débat national, le 13 février 2019 à Paris.
Une réunion organisée dans le cadre du grand débat national, le 13 février 2019 à Paris. (EDOUARD RICHARD / HANS LUCAS / AFP)

Le chiffre est astronomique. Un million de contributions ont été recueillies sur le site internet du grand débat national organisé en réponse à la crise des "gilets jaunes". Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, l'a annoncé, mercredi 20 février, au cours du compte-rendu du Conseil des ministres à l'Elysée. 

"Nous avons passé la barre du million de contributions sur la plateforme numérique, nous nous en réjouissons", a-t-il dit, ajoutant : "Il y a plus de 4 000 réunions qui se sont déjà tenues et un peu moins de 8 000 qui sont enregistrées et qui vont se tenir d'ici la mi-mars."

Ecole, santé et transports

"L'une des constantes des remontées, c'est le besoin exprimé par nos concitoyens d'une plus grande présence dans les territoires de certains de nos services publics, en premier lieu la question de l'école, de la santé, et des mobilités", a énuméré Benjamin Griveaux. Les questions sociales (formation, emploi et logement) sont également régulièrement soulevées sur la plateforme.

Lancé le 15 janvier, le grand débat national, qui se décline en ligne et sur le terrain via des réunions et des ateliers citoyens, se terminera le 15 mars. Il doit déboucher sur des "traductions concrètes" sur lesquelles l'exécutif, dont la marge de manoeuvre budgétaire est limitée, continue d'entretenir le flou.