La femme de l'ancien secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud "mise en congé sans traitement"

Sandra Thévenoud, épouse du secrétaire d'Etat congédié pour des problèmes fiscaux, a été écartée par le président du Sénat, pour qui elle travaillait.

Thomas Thévenoud, alors député de Saône-et-Loire, le 24 avril 2014 à Paris.
Thomas Thévenoud, alors député de Saône-et-Loire, le 24 avril 2014 à Paris. (ERIC PIERMONT / AFP)

Elle n'a pas résisté à la polémique qui a emporté son mari. Sandra Thévenoud, chef de cabinet du président du Sénat et femme de l'éphémère secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud, a été "mise en congé sans traitement" jusqu'à la fin de son contrat, le 30 septembre. Le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, a confirmé lundi 8 septembre cette information révélée par France Inter.

Pourquoi une telle mise à l'écart ? Quelques jours après la démission de son mari pour des problèmes fiscaux, Sandra Thévenoud a été prise pour cible par la sénatrice UDI Nathalie Goulet. "La fiscalité étant l'affaire solidaire des époux, Mme Thévenoud marque la même irresponsabilité que son mari et devrait en tirer les conséquences", écrit la sénatrice de l'Orne, dans un communiqué relayé par Public Sénat.

Thévenoud prié par le PS de quitter son siège de député

En clair, la sénatrice soupçonne la collaboratrice de Jean-Pierre Bel d'être coupable des mêmes retards de paiement et de déclaration de revenus que son mari. On ignore cependant si les conjoints déclaraient leurs impôts en commun ou séparément.

Cette mise à l'écart intervient au moment où la pression monte sur Thomas Thévenoud. Le député de Saône-et-Loire est invité par son parti, le PS, à "tirer les conséquences" de ses déboires fiscaux sur son mandat. L'élu a été convoqué ce lundi au siège du PS.