Gouvernement : la ligne sociale-libérale aux commandes

Depuis le départ de Christiane Taubira, le gouvernement de François Hollande ne compte plus aucun marqueur de gauche.

FRANCE 2

Il est loin le temps du rassemblement. Avec le départ de Christiane Taubira, le gouvernement ne peut plus prétendre rassembler toute la gauche.


Duflot, Montebourg puis Taubira débarqués

Sur la photo du gouvernement Ayrault, la famille est encore grande. Hormis les communistes, toutes les sensibilités de gauche sont représentées, de la verte Cécile Duflot à l'aile gauche de Montebourg, ils sont tous là, mais cela ne va pas durer. Avril 2014, Jean-Marc Ayrault est remercié, remplacé par Manuel Valls, trop à droite pour les écologistes, qui choisissent l'opposition. Cinq mois plus tard, trop critique sur la politique du gouvernement, c'est l'aile gauche qui est débarquée.

Christiane Taubira était le dernier marqueur d'une certaine gauche. Après un mois de polémiques sur la déchéance de nationalité, elle claque la porte, la ligne sociale-libérale de Valls et Macron, est désormais seul aux commandes.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande sur le perron de l\'Elysée (Paris) le 20 janier 2016.
François Hollande sur le perron de l'Elysée (Paris) le 20 janier 2016. (CITIZENSIDE / YANN KORBI / AFP)