Politique : Emmanuel Macron envisagerait la constitution d'un gouvernement d'union nationale

Publié
Politique : Emmanuel Macron envisagerait la constitution d'un gouvernement d'union nationale
Article rédigé par
A. Peyrout, T. Curtet, G. Daret, M. Birden, F. Goncalves, A. Bouville, A. Boulet - France 3
France Télévisions

Emmanuel Macron poursuit la consultation des différents responsables politiques, mercredi 22 juin. Comment peut-il constituer une majorité pour gouverner ? 

Avec une Assemblée nationale plus divisée que jamais, la France se dirige-t-elle vers un gouvernement transpartisan ? À la sortie de sa rencontre, mardi 21 juin, avec Emmanuel Macron, Fabien Roussel, patron des communistes, a révélé que le président lui aurait proposé d'intégrer un gouvernement d'union nationale. Une idée qu'il rejette, pour le moment. "Je ne sais pas si l'union nationale est quelque chose qui peut être mis à l'ordre du jour, tant il y a de défiance envers le président de la République et ses députés (...). Il faut qu'il entende qu'il a besoin de réorienter sa politique", a déclaré le député PCF-Nupes du Nord.

"Il n'y a pas de nécessité de gouvernement d'union nationale"

Même son de cloche, mercredi 22 juin, pour les écologistes. Selon eux, ce n'est plus à l'Élysée, mais à l'Assemblée nationale de choisir la politique du pays. "Il n'y a pas de nécessité de gouvernement d'union nationale. Il y a un Parlement (...), ce n'est pas à l'Élysée qu'on doit faire la politique, c'est dans l'hémicycle", a affirmé Julien Bayou, député EELV-Nupes de Paris. Les Insoumis sont sur la même ligne. L'idée d'un gouvernement d'union nationale aurait été soufflée au chef de l'État par les deux autres piliers de la majorité, François Bayrou et Edouard Philippe. Leur modèle est celui du gouvernement d'union nationale de 1945. Au sortir de la guerre, Charles de Gaulle avait fait entrer dans son équipe tous les partis politiques de l'époque. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.