VIDEO. Marielle de Sarnez accuse le FN de "salir tout le monde pour s'en sortir"

La ministre des Affaires européennes était l'invitée d'Europe 1, mercredi. Elle est notamment revenue sur l'enquête qui la vise.

EUROPE 1

"Ce sont des mensonges, c'est pourquoi j'ai porté plainte pour dénonciation calomnieuse." Marielle de Sarnez, ministre des Affaires étrangères, était l'invitée d'Europe 1, mercredi 31 mai. Elle est notamment revenue sur l'enquête qui la vise. La ministre est soupçonnée d'avoir employé de manière litigieuse son assistante parlementaire, payée par le Parlement européen.

"Nous n'avons pas les mêmes pratiques qu'eux"

A l'origine des investigations, une dénonciation d'une élue Front national, Sophie Montel. "Je ne peux pas supporter que le FN dénonce des députés européens honnêtes pour couvrir leurs propres turpides, a condamné Marielle de Sarnez. Au FN, on essaye de salir tout le monde pour s'en sortir" faisant référence à l'affaire des assistants parlementaires d'eurodéputés du parti d'extrême droite.

"Je dis au gens du FN que nous n'avons pas les mêmes pratiques qu'eux", s'est défendue Marielle de Sarnez. Et de conclure : "Nous, quand nous avons des assistants parlementaires, ils travaillent pour nous et ils font leur boulot. Vous savez pourquoi ? Parce que nous sommes des députés européens qui travaillons au Parlement européen !"

Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes, à Paris, le 24 mai 2017.
Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes, à Paris, le 24 mai 2017. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)