Cet article date de plus de deux ans.

Taxe carbone : un débat prématuré pour l’exécutif

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Taxe carbone : un débat prématuré pour l’exécutif
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans une tribune parue dans "Le Figaro", 86 députés demandent le retour de la hausse de la taxe carbone. Comment réagit le gouvernement ?

L'Élysée n'a pas fait de commentaires pour le moment. Le Figaro a publié mercredi 13 février une tribune dans laquelle 86 députés réclament le retour de la hausse de la taxe carbone sous une nouvelle forme. "On se montre un peu plus loquace à Matignon où l'on dit deux choses. D'une part, qu'Édouard Philippe est ouvert au débat (...) et que lui-même, sur le principe, n'est pas contre cette taxe carbone puisqu'il pense qu'il faut plus taxer la pollution que le travail. En revanche (...), il considère que ce n'est ni le moment ni la bonne méthode", indique Jeff Wittenberg en direct de l'Élysée. 

"Aucune taxe ne méritait de mettre en danger l'unité de la nation"

Le 4 décembre dernier, le Premier ministre avait affirmé qu'"aucune taxe ne méritait de mettre en danger l'unité de la nation". "Ce qu'il avait dit en décembre est toujours vrai aujourd'hui", conclut le journaliste

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement d'Edouard Philippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.