Quinquennat Macron : Nicolas Hulot pressenti pour entrer au gouvernement

Nicolas Hulot, 62 ans, a souvent travaillé auprès des présidents, mais il n'a jamais franchi le pas. Il pourrait entrer dans le premier gouvernement du quinquennat Macron.

Il avait jusque-là toujours refusé les postes ministériels. Mais cette fois-ci, Nicolas Hulot pourrait franchir le pas. Ce mardi 16 mai au soir, son ex-porte-parole évoque des échanges avec le président de la République pour le ministère de l'Environnement. "Il y a des discussions entre Nicolas Hulot et Emmanuel Macron, mais rien n'est acté à ce stade", a déclaré Matthieu Orphelin. Au coeur de ces échanges, la place de l'écologie. Dans le gouvernement, Nicolas Hulot souhaiterait, semble-t-il, avoir un droit de regard sur la gestion des dossiers environnementaux, y compris dans les autres ministères.

Il a refusé un poste de ministre à trois présidents

Nicolas Hulot et la politique, c'est une histoire faite de "Je t'aime. Moi non plus". Le profil de l'ancien animateur de télévision avait séduit beaucoup de présidents. Tour à tour, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande lui ont proposé d'être ministre, mais il a toujours refusé. "Trop libre", disait-il. Il préfère oeuvrer dans l'ombre comme lobbyiste. Pourtant en 2012, il se présente seul à la présidentielle et se fait battre par Eva Joly dès les primaires d'EELV. Si les discussions se concrétisent, Nicolas Hulot vivrait à 62 ans une toute nouvelle aventure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Hulot, le 23 mars 2017, à Paris. 
Nicolas Hulot, le 23 mars 2017, à Paris.  (BERTRAND GUAY / AFP)