Prélèvement à la source : un bonus de 2 milliards d'euros dans les caisses de l'État

Grâce au prélèvement à la source, 2 milliards d'euros en plus ont été récoltés. La collecte s'est avérée plus efficace de prévu.

FRANCE 2

L'impôt sur le revenu a rapporté plus que prévu. Un bonus récolté grâce à la mise en place du prélèvement à la source. Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, a annoncé la bonne nouvelle mercredi 25 septembre. En prélevant directement sur les salaires, l'État récupère plus vite et plus efficacement l'impôt qui lui est dû auprès de la population.

Un taux de recouvrement à 98,5%

Avant la réforme, le taux de recouvrement était de 95%. Il est aujourd'hui de 98,5%. "On ne peut pas arriver à 100%, (...) parce que l'erreur est humaine. L'employeur peut faire des erreurs de recouvrement (...) l'employé peut faire des erreurs aussi sur sa situation de famille et peut donner de mauvaises informations à son employeur", explique Me Clarisse Sand, avocate fiscaliste. Par ailleurs, avec la croissance, chaque année, la moyenne des revenus des Français augmente. Ce qui a permis cette année de gonfler le montant des impôts récoltés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu est entré en vigueur le 1er janvier 2019.
Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est entré en vigueur le 1er janvier 2019. (JOEL SAGET / AFP)