Cet article date de plus de deux ans.

Politique : Comment expliquer l'écart de popularité entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Comment expliquer l'écart de popularité entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau de France 3, Danielle Sportiello met en lumière l'écart de popularité grandissant entre entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe depuis la rentrée.

Avec respectivement 29% et 41% de cote, l'écart de popularité entre le président de la République et le Premier ministre est inédit. "12 points d'écart", souligne la journaliste Danielle Sportiello sur le plateau de France 3. "Plus inquiétant encore pour le chef de l'État, le Premier ministre est plus populaire que lui dans la République en marche. Par son côté pondéré, son refus des petites phrases à l'emporte-pièce, Édouard Philippe rassure la macronie", poursuit-elle.

"Une image d'homme proche du terrain"

Mais comment expliquer cet écart ? "À la sortie d'un été calamiteux pour le pouvoir, le couple exécutif chutait ensemble dans les sondages. C'est donc pendant la longue période d'avant remaniement au mois d'octobre qu'Édouard Philippe s'est construit une image d'homme proche du terrain, proche des gens", analyse la journaliste, évoquant son intérim au ministère de l'Intérieur, ou encore sa présence auprès des sinistrés de l'Aude. "À l'Assemblée nationale, c'est lui qui croise le fer avec l'opposition avec fermeté bien sûr, mais aussi avec un certain flegme". Une façon d'être qui pourrait faire croire qu'il est plein de modestie, "en contraste avec l'image du président".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement d'Edouard Philippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.