Nouvelle-Calédonie : un référendum sur l'indépendance dans un an au maximum

Jeudi 2 novembre au soir, un accord politique a été trouvé pour régler les modalités d'un référendum qui devra être organisé avant novembre 2018.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Édouard Philippe a pris le temps : 9 heures de discussion avec les délégations calédoniennes, jeudi 2 novembre, et au final, un accord sur la composition du corps électoral. 11 000 personnes, en majorité des Kanaks, ont été rajoutées sur la liste pour le référendum d'autodétermination. Une revendication des indépendantistes.

L'aboutissement d'un long processus

Les partisans de l'indépendance affichent leur satisfaction. Ce référendum sera organisé au plus tard en novembre 2018. Pour ou contre l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie? Dans l'archipel, les avis sont partagés. Le référendum est l'aboutissement d'un long processus de décolonisation marqué dans les années 80 par de violents affrontements entre Kanaks et Caldoches. Point culminant : la prise d'otages dans la grotte d'Ouvéa, avec 19 Kanaks et 2 militaires tués.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe annonce un accord sur les principaux points de l\'organisation du référendum de 2018 sur l\'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, à Matignon (Paris), le 2 novembre 2017.
Edouard Philippe annonce un accord sur les principaux points de l'organisation du référendum de 2018 sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, à Matignon (Paris), le 2 novembre 2017. (JACQUES DEMARTHON / AFP)