Nantes : les riverains de l'actuel aéroport s'inquiètent

L'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) suscite la colère des habitants du village voisin de l'actuel aéroport de Nantes qui risquent de subir de nouvelles nuisances.

France 2

Le ballet aérien va s'intensifier au-dessus de l'aéroport Nantes-Atlantique (Loire-Atlantique). Avec l'abandon du projet d'un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, annoncé le 17 janvier par Édouard Philippe, une piste sera rallongée pour accueillir du trafic supplémentaire. À Saint-Aignan-Grandlieu (Loire-Atlantique), les avions rythment déjà la vie des habitants, mais avec l'agrandissement de l'aéroport, ils seront désormais au beau milieu de la zone de bruit estimée.

"Nuisances significatives" et "gêne modérée"

Le rapport des médiateurs mandatés par le gouvernement prévoit "des nuisances significatives" pour 3500 à 6000 riverains et "une gêne modérée" pour 67 000 autres. Certains habitants espéraient vivement que l'aéroport serait déplacé à Notre-Dame-des-Landes. Selon le maire de la ville, des habitations et exploitations sont menacées. Dans leur rapport, les experts rappellent que les futurs travaux de l'aéroport vont diminuer le bruit des avions au décollage et à l'atterrissage. Pas sûr que cela suffise pour les riverains.

Le JT
Les autres sujets du JT
AGO -détenue à 85% par Vinci Airports- à obtenu de construire et d\'exploiter la nouvelle plateforme à Notre-Dame-des-Landes mais aussi la concession des aéroports de Nantes-Atlantique et Saint-Nazaire 
AGO -détenue à 85% par Vinci Airports- à obtenu de construire et d'exploiter la nouvelle plateforme à Notre-Dame-des-Landes mais aussi la concession des aéroports de Nantes-Atlantique et Saint-Nazaire  (LOIC VENANCE / AFP)