Cet article date de plus de quatre ans.

Les deux tiers des Français (65%) estiment que le budget présenté est "injuste", selon un sondage

Si 55% des Français jugent le Premier ministre dynamique, 53% se disent malgré tout mécontents de son action, notamment les ouvriers, les employés et les chômeurs, selon un sondage publié jeudi.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, le 28 septembre 2017 à Paris, lors du 13 congrès des régions de France. (MAXPPP)

Les deux tiers des Français (65%) estiment que le budget présenté est "injuste",  selon un sondage Odoxa Dentsu-Consulting pour franceinfo et Le Figaro ce jeudi.  Seulement 34% des personnes interrogées le trouvent "juste".

>> DIRECT. Regardez "L'Emission politique" avec Edouard Philippe

Les catégories populaires (70% des employés trouvent ce budget "injuste"), les chômeurs (70%), les salariés du secteur public (65%) et les retraités (68%), touchés par la hausse de la CSG, sont les plus nombreux à trouver ce budget "injuste".

Les catégories de populations pourtant majoritairement favorables à la politique du gouvernement, et se sentant plutôt bénéficiaires de celle-ci, sont, elles aussi, une majorité à penser que ce budget est "injuste". C’est le cas des cadres (53% jugent le budget "injuste"), des Français les plus aisés (55%) et des sympathisants de la droite parlementaire (63%).

38% des Français ne connaissent pas précisément le nom du Premier ministre

Le même sondage révèle qu'Edouard Philippe inspire des sentiments plutôt positifs aux Français sondés. 55% des personnes interrogées perçoivent le Premier ministre comme "dynamique", "sympathique" (54%) et "compétent" (53%). En revanche, toujours selon ce sondage, 38% des Français ne sont pas capables de donner précisément son nom.

Le Premier ministre est l'invité de "L'Émission politique", sur France 2, jeudi 28 septembre. Son action à Matignon est perçue négativement par une majorité de Français : 53 % des personnes interrogées se disent mécontentes de l'action d'Édouard Philippe en tant que chef du gouvernement, alors que 46% la jugent "satisfaisante".

Les plus aisés sont les plus satisfaits de l'action du gouvernement

Dans le détail, les sympathisants de La République en marche sont 93% à se déclarer satisfaits, et ceux de la droite parlementaire sont 52%. À l'inverse, 71% des sympathisants du FN et 67% de ceux de gauche se disent mécontents.

Sondage Odoxa du 29 septembre 2017 (FRANCEINFO / STEPHANIE BERLU)

L'action du Premier ministre est essentiellement bien accueillie par les catégories aisées et rejetées par les catégories populaires, selon Odoxa Dentsu-Consulting. 54% des cadres – et 58% des Français les plus aisés – se disent satisfaits d'Edouard Philippe, quand 56% des employés et des ouvriers et 69% des chômeurs sont mécontents.

Le sondage Odoxa Dentsu-Consulting a été réalisé sur internet entre les 27 et 28 septembre auprès d'un échantillon de 1 023 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Parmi elles : 229 sympathisants de gauche, 145 sympathisants LREM, 143 sympathisants de droite hors FN et 150 du FN. La représentativité de l'échantillon est assurée par la méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement d'Edouard Philippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.