Immigration : vers des quotas

Le gouvernement devrait annoncer mercredi 6 novembre une série de mesures durcissant l'accès au travail des immigrés. Les titres de séjour délivrés pour motif économique ont doublé en cinq ans.

France 2

Après le mouvement des "gilets jaunes", dans sa lettre aux Français, Emmanuel Macron posait la question : "Une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?" Le mot de quota n'était pas prononcé. Jusqu'ici, seule la droite en parlait : Nicolas Sarkozy en 2007 ou François Fillon en 2017.

Des quotas pour 2021

Le Premier ministre Édouard Philippe a brisé le tabou en octobre. Dans certains métiers, les entreprises ne trouvent pas de main-d’œuvre. C'est le cas des carrossiers, des couvreurs, des aides à domicile ou encore des ingénieurs informatiques. En 2018, l'immigration économique ne représentait que 33 000 titres de séjour sur les 255 000 délivrés. Le gouvernement veut la développer et espère une réforme opérationnelle en 2021.

Le JT
Les autres sujets du JT
(LUDOVIC MARIN / AFP)