Harcèlement sexuel : le gouvernement va agir

À la veille de la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, le gouvernement compte prendre plusieurs mesures pour lutter contre ces violences.

FRANCE 3

Un message adressé toutes les 55 secondes au président de la République, car, toutes les 55 secondes, une agression sexuelle a lieu en France. À Paris, des femmes expriment leurs revendications pour le plan "sécurité sexuelle" annoncé par le gouvernement. Sur internet, ces militantes ont diffusé une pétition qui a réuni plus de 700 000 signatures. Elles plaident aussi pour la répression du harcèlement de rue, l'allongement des délais de répression et un âge minimum du consentement.

Mieux accueillir les victimes

Autre piste : faciliter le dépôt de plainte. Dans cette gendarmerie, les femmes sont accueillies par un référent spécialement formé. Le 25 novembre sera la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, le président Emmanuel Macron prononcera un discours sur la lutte contre ces violences, grande cause nationale du quinquennat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rassemblement \"#MeToo dans la vraie vie\", à Paris, le 29 octobre 2017.
Rassemblement "#MeToo dans la vraie vie", à Paris, le 29 octobre 2017. (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)