Expo universelle en 2025 : la France retire sa candidature

Il n'y aura pas d'exposition universelle à Paris en 2025 pour des raisons budgétaires. C'est le Premier ministre qui l'annonce dans une lettre révélée ce dimanche 21 janvier dans le JDD. Un faux procès, dénoncent les partisans du projet.

France 3

Il y a moins de trois mois, Emmanuel Macron soutenait encore sans réserve la candidature de la France à l'exposition universelle. Il saluait même son montage financier. "Le travail qui a été conduit sur l'exposition universelle de 2025 que la France ambitionne d'accueillir reposera sur un modèle économique original de partenariat public-privé", avait déclaré le chef de l'État en octobre. Mais aujourd'hui, volte-face, le Premier ministre Édouard Philippe retire la candidature de la France.

Le Grand Paris Express en cause

Les raisons évoquées pour justifier ce retrait de candidature sont un risque pour les finances publiques, un manque de partenaires privés et la crainte d'une faible fréquentation. Pourtant, sur le site officiel de la candidature, les soutiens étaient nombreux, de grands groupes prêts à mettre la main à la poche. D'où la colère des défenseurs du projet. Selon eux, si le gouvernement renonce, c'est qu'il s'apprête aussi à reporter ou annuler la construction d'une nouvelle ligne de métro pourtant promise et qui aurait desservi le site de l'exposition universelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe (à gauche) et Emmanuel Macron, le 30 octobre 2017 à l\'Elysée.
Edouard Philippe (à gauche) et Emmanuel Macron, le 30 octobre 2017 à l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP / MAXPPP)