Cet article date de plus de trois ans.

Démission de Nicolas Hulot : le gouvernement déstabilisé

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Démission de Nicolas Hulot : le gouvernement déstabilisé
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Nicolas Hulot a annoncé sa démission en direct, dans la matinale de France Inter, mardi 28 août. Cette décision a visiblement surpris tout le monde, à commencer par les membres du gouvernement.

La surprise est visiblement totale. Au moment où Nicolas Hulot annonce sa démission, mardi 28 août, dans la matinale de France Inter, plusieurs ministres du gouvernement étaient eux-mêmes invités de matinale. Sur Radio Classique, Marlène Schiappa semble ne pas y croire. Nicolas Hulot n'avait prévenu ni le président de la République ni le Premier ministre, et certainement pas davantage le porte-parole du gouvernement, tout aussi stupéfait. Benjamin Griveaux s'est montré plutôt courroucé par la méthode.

Pas de remplaçant dans l'immédiat

À cet instant, Édouard Philippe était dans son bureau, comme il l'a annoncé devant l'université d'été du Medef. Surpris, mais pas étonné, selon son entourage, le Premier ministre a tenu à rendre hommage à Nicolas Hulot. Concernant le futur ministre, aucune décision ne sera prise avant le retour d'Emmanuel Macron, jeudi 30 août.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.