Démission de Nicolas Hulot : le gouvernement déstabilisé

Nicolas Hulot a annoncé sa démission en direct, dans la matinale de France Inter, mardi 28 août. Cette décision a visiblement surpris tout le monde, à commencer par les membres du gouvernement.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La surprise est visiblement totale. Au moment où Nicolas Hulot annonce sa démission, mardi 28 août, dans la matinale de France Inter, plusieurs ministres du gouvernement étaient eux-mêmes invités de matinale. Sur Radio Classique, Marlène Schiappa semble ne pas y croire. Nicolas Hulot n'avait prévenu ni le président de la République ni le Premier ministre, et certainement pas davantage le porte-parole du gouvernement, tout aussi stupéfait. Benjamin Griveaux s'est montré plutôt courroucé par la méthode.

Pas de remplaçant dans l'immédiat

À cet instant, Édouard Philippe était dans son bureau, comme il l'a annoncé devant l'université d'été du Medef. Surpris, mais pas étonné, selon son entourage, le Premier ministre a tenu à rendre hommage à Nicolas Hulot. Concernant le futur ministre, aucune décision ne sera prise avant le retour d'Emmanuel Macron, jeudi 30 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Hulot à Paris, le 6 septembre 2017. 
Nicolas Hulot à Paris, le 6 septembre 2017.  (JULIEN MATTIA / NURPHOTO / AFP)