Politique : remaniement imminent au gouvernement

Un remaniement se dessine au gouvernement. Comme l’explique la journaliste Johanna Ghiglia, il devrait concerner plusieurs postes, dont celui de ministre de l’Intérieur.  

Voir la vidéo
FRANCE 2

Édouard Philippe devrait bientôt présenter sa démission avant d’être chargé par Emmanuel Macron de composer un nouveau gouvernement. Johanna Ghiglia, en direct depuis le palais de l’Élysée (Paris), décrypte les enjeux. “Même si on ignore l’ampleur du remaniement, il y a déjà des noms qui circulent concernant de possibles départs. On parle de Françoise Nyssen qui est ministre de la Culture. Elle est fragilisée par une enquête sur son ancienne maison d’édition. Il y a également le nom de Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des territoires qui serait jugé trop discret, ou encore Stéphane Travert, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation qui serait jugé trop proche des lobbies agricoles”.

Trois favoris pour le poste de ministre de l’Intérieur

Le principal enjeu reste néanmoins de trouver un remplaçant à Gérard Collomb au poste de ministre de l’Intérieur. Comme l’explique Johanna Ghiglia, trois candidats se détachent. “Certains noms sont évoqués comme par exemple Jean Castex, énarque, et haut fonctionnaire. Il connaît très bien les hautes institutions et c’est un ancien conseiller de Nicolas Sarkozy. Autre proche de l’ancien président : Frédéric Péchenard, un ancien de la police nationale”. Une autre personnalité de poids figure sur la liste des favoris : l’actuel procureur général de Paris, François Molins.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe sur le perron de l\'Elysée, le 3 octobre 2018.
Le Premier ministre Edouard Philippe sur le perron de l'Elysée, le 3 octobre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)