Ministère de l'Intérieur : qui pourrait succéder à Gérard Collomb ?

Suite à la démission de Gérard Collomb, l'Élysée est en quête de son futur remplaçant au ministère de l'Intérieur. Plusieurs membres de l'exécutif possèdent un profil susceptible de correspondre.  

Cinq noms circulent avec cinq profils très différents. D'abord Christophe Castaner, l'homme qui parle à l'oreille du président. Élu de terrain et fin politique, c'est un peu le couteau suisse. Ministre des Relations avec le gouvernement, ex-porte-parole du gouvernement, il dirige depuis un an LREM, le parti du président. Autre nom avancé pour succéder à Gérard Collomb : celui de Jean-Yves le Drian, actuellement au ministère des Affaires étrangères. Le ministre est une valeur sûre pour l'Élysée. Gérald Darmanin, le benjamin du gouvernement, en rêve. Il aurait les faveurs de Matignon. Mais il a deux gros dossiers à boucler : le budget et le prélèvement de l'impôt à la source.

Emmanuel Macron pourrait préférer un fidèle expérimenté

Alors pourquoi pas un homme du sérail ? Frédéric Péchenard a été le patron de la police nationale, mais, d'un autre côté, il est proche de Nicolas Sarkozy. Il y aurait également François Molins, qui incarne à lui seul la lutte contre le terrorisme. Il était procureur de la République à Paris lors des attentats du 13 novembre. Enfin, Emmanuel Macron pourrait préférer encore un fidèle expérimenté comme l'ancien ministre François Patriat, un compagnon de la première heure. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien ministre de l\'Intérieur, Gérard Collomb, lors de sa passation de pouvoir place Beauvau, le 3 octobre 2018.
L'ancien ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, lors de sa passation de pouvoir place Beauvau, le 3 octobre 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)