Déclaration de revenus : pris d'assaut par les contribuables, le site des impôts en surchauffe

Le site impôts.gouv.fr a connu un bug, lundi 3 juin, à quelques heures de la date limite, car les contribuables étaient trop nombreux à s'y rendre en même temps. Bercy leur a accordé 48 heures supplémentaires. 

FRANCE 2

Sur le site des impôts, lundi 3 juin au soir, il y avait beaucoup de monde. Tellement de monde que le site a fini par lâcher. "Le site est momentanément en maintenance", pouvait-on lire. Un bug constaté par les contribuables. Des Français passablement agacés sur les réseaux sociaux lundi soir, 24 heures avant la date limite. Selon le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, trop de Français ont voulu déclarer leurs impôts en même temps.

Jusqu'à jeudi minuit

Un dysfonctionnement qui aurait pu être évité. Le syndicaliste Vincent Dreuzet, du syndicat Fédération Solidaires finances, dénonce un manque de moyens. Après le bug, Bercy fait un geste : 48 heures de délai supplémentaire pour les départements numérotés à partir de 50 et ceux d’outre-mer, c'est-à-dire jusqu'à jeudi 6 juin à minuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'objectif de cette systématisation de la déclaration en ligne : faire des économies, notamment en frais d\'affranchissements des déclarations, qui représentent chaque année 250 millions d\'euros.
L'objectif de cette systématisation de la déclaration en ligne : faire des économies, notamment en frais d'affranchissements des déclarations, qui représentent chaque année 250 millions d'euros. (DAMIEN MEYER / AFP)