Consommation : vers une suppression du ticket de caisse pour les petits achats ?

En février 2020, il ne devrait plus systématiquement y avoir de ticket de caisse pour les achats de moins de 10 euros. Un amendement en ce sens va être soutenu par le gouvernement. 

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le ticket de caisse, un petit bout de papier qui pourrait disparaître. Pas très écologique, voire nocif pour la santé, un hypermarché en consomme en moyenne 849 km par an. Mais cela pourrait changer. Dans un magasin de prêt-à-porter, le reçu n'est déjà plus une obligation. Le ticket de caisse peut être envoyé directement par mail. Les clients n'y trouvent que des avantages.

Des clients de plus en plus connectés

Pour le magasin, il faut s'adapter au changement de la société. "Les clientes sont de plus en connectées de nos jours. Cela leur permet de faciliter les retours et de pouvoir archiver les tickets de façon plus rapide, plus concrète", explique Caroline Bougger, directrice d'un magasin Etam. Ce système pourrait être généralisé après l'amendement d'une députée à la loi sur l'économie circulaire. Il prévoit la suppression du ticket de caisse pour les achats de moins de 10 euros d'ici 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Une caissière au travail dans un supermarché de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), le 14 juin 2013.
Une caissière au travail dans un supermarché de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), le 14 juin 2013. (FRED DUFOUR / AFP)