Budget : le combat des ministres

La ministre du Travail s'oppose à l'idée de la ministre de la Santé de faire payer aux entreprises les arrêts maladies de courte durée. 

FRANCE 2

Cette semaine du 20 août, le gouvernement s'est réuni pour discuter du budget 2019 et déjà des désaccords entre deux ministres ont été mis à jour. Le principal sujet de discorde concerne les arrêts maladies payés en partie par les entreprises. Le magazine L'Express révèle le contenu d'une lettre envoyée par Muriel Pénicaud à Édouard Philippe. Elle écrit s'inquiéter de la mesure qui pourrait mettre un coup d'arrêt net à la perception d'un gouvernement pro-business. Pour la ministre de la Santé, au contraire, les entreprises ont une responsabilité dans les arrêts de travail et doivent en payer une partie.

Des prévisions de croissance en baisse

Pour Agnès Buzyn, faire participer les entreprises est aussi un moyen d'éviter de rogner sur le budget des aides sociales. Elle s'oppose au gel du RSA et écrit à son tour : "je souhaite que le RSA soit exclu de la liste des prestations sociales dont l'évolution ne suivra pas celle des prix à la consommation". Quelle ligne politique l'emportera ? L'arbitrage budgétaire à venir permettra de répondre à cette question. Avec des prévisions de croissance en baisse, le budget de l'État devrait prévoir plusieurs milliards d'économies pour 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail Muriel Pénicaud lors d\'une conférence de presse à l\'Élysée, le 27 avril 2018.
La ministre du Travail Muriel Pénicaud lors d'une conférence de presse à l'Élysée, le 27 avril 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)