Budget 2018 : les grands gagnants seront les 5% les plus riches

La baisse de la taxe d'habitation est une des mesures phares du budget 2018, un budget que l'Observatoire français des Conjonctures Économiques vient de passer au crible. Qui sont les gagnants et les perdants en terme de pouvoir d'achat en 2018 ?

"Les grands gagnants sont les 5% les plus riches", rapporte le journaliste Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2. "Ils vont voir leur niveau de vie augmenter de 1,6%, et dans le même temps, les perdants sont les 5% les plus pauvres, leur niveau de vie va diminuer de 0,6%. Les plus aisés bénéficient de la suppression de l'ISF, ainsi que d'une fiscalité allégée sur les revenus du capital. En revanche, les plus modestes vont pâtir de la baisse des APL, de la hausse des taxes sur le tabac, et surtout, sur le carburant. Alors certes, le pouvoir d'achat augmentera grâce à la baisse des cotisations, mais surtout à partir d'octobre 2018."

Le niveau de vie des plus pauvres ne progressera que de 0,2%

Est-ce que 2019 sera plus équitable ? "Non, toujours pas, les inégalités persistent", poursuit le journaliste. "Disons qu'au bout de deux ans, quasiment tout le monde voit son niveau de vie augmenter, mais certains en profitent plus que d'autres. Pour les 5% les plus riches, le niveau de vie progresse de 2,2%. Et à l'autre bout de l'échelle, pour les 5% les plus pauvres, le niveau de vie ne progresse que de 0,2%".

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne consulte son avis d\'impôt sur le revenu 2010. (Photo d\'illustration)
Une personne consulte son avis d'impôt sur le revenu 2010. (Photo d'illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)