Suicides de policiers : Gérald Darmanin reçoit les syndicats et les associations au ministère de l'Intérieur

Publié
Suicides de policiers : Gérald Darmanin reçoit les syndicats et les associations au ministère de l'Intérieur
France 2
Article rédigé par
N. Coadou, N. Naayem, V. Labenne - France 2
France Télévisions

Une vague de suicides touche actuellement le secteur de la police. Depuis le début de l'année, 13 policiers se sont donné la mort. Le ministre de l'Intérieur recevra vendredi 4 février les syndicats et les associations.

En juin 2020, menottes jetées au sol devant leur commissariat, les policiers avaient manifesté leur en colère. Depuis début 2022, déjà 13 membres des forces de l'ordre se sont suicidés. Le dernier est un brigadier-chef de 50 ans. Vendredi 4 février, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin recevra les syndicats et les associations de policiers.

50 policiers se sont suicidés en 2019

"Quand le ministère de l'Intérieur nous invite pour aborder un sujet aussi grave que les suicides, on y va toujours dans l'espoir d'avoir des annonces importantes, il y en a déjà qui sont faites, et des choses concrètes qui vont être mises rapidement en place pour essayer d'endiguer ce fléau que nous vivons depuis des décennies à un rythme de 40, 50 suicides par an", explique Denis Jacob, secrétaire général du syndicat Alternative-Police CFDT. En 2019, 50 policiers s'étaient donné la mort. Cette année-là, des dispositifs avaient été mis en place : le ministre de l'Intérieur avait annoncé le recrutement d'une vingtaine de psychologues.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.