"Les yeux dans les yeux", Gérald Darmanin assure n'avoir "jamais abusé d'aucune femme" ou de son "pouvoir"

Le ministre de l'Action et des comptes publics a récemment fait l'objet de deux plaintes, pour viol et abus de faiblesse. 

Le ministre de l\'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, le 30 août 2017 à Jouy-en-Josas (Yvelines). 
Le ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, le 30 août 2017 à Jouy-en-Josas (Yvelines).  (ERIC PIERMONT / AFP)

Le ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, l'assure "les yeux dans les yeux" : il n'a "jamais abusé d'aucune femme" ni de son "pouvoir", a-t-il assuré lundi 19 février sur BFMTV, reprenant l'expression de l'ex-ministre du Budget, Jérôme Cahuzac.

Je vais vous dire quelque chose les yeux dans les yeux : je crois que dans le monde dans lequel nous vivons, il faut savoir se tenir droit et faire son travail. Moi, je fais mon travail. Je n'ai jamais abusé d'aucune femme et je n'ai jamais abusé de mon pouvoir.Gérald Darmaninsur BFMTV

Gérald Darmanin a récemment fait l'objet de deux plaintes, pour viol et abus de faiblesse. L'enquête sur les accusations de viol a été classée sans suite par le parquet de Paris vendredi, après l'avoir déjà été une première fois en juillet. Mais le ministre de l'Action et des comptes publics doit encore affronter une enquête pour "abus de faiblesse", déposée par une habitante de Tourcoing (Nord).

"Je suis tranquille comme Baptiste" 

Interrogé afin de savoir s'il était soulagé du classement sans suite de la plainte pour viol, il a remarqué qu'il n'avait "pas fait de commentaire pendant l'enquête préliminaire" et qu'il n'en ferait pas plus une fois l'enquête classée sans suite. "J'irai au bout de ma plainte pour dénonciation calomnieuse déposée depuis juillet dernier", a-t-il cependant assuré.

"Pour la seconde affaire, je n'ai pas été entendu par la justice, je suis à sa disposition", a-t-il poursuivi. "Ma grand-mère disait que j'étais tranquille comme Baptiste quand j'étais petit. Et bien, je suis tranquille comme Baptiste", a-t-il affirmé.