Cet article date de plus d'un an.

Corse : un cycle de discussions thématiques s'ouvre sur l'avenir de l'île avec les élus locaux

Gérald Darmanin se déplacera en Corse toutes les six semaines pour aborder les difficultés économiques de l'île.

Article rédigé par franceinfo - Victoria Koussa
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, répond aux journalistes à la préfecture de Corse lors d'une conférence de presse à Ajaccio, le 17 mars 2022. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Un cycle de discussions va s'ouvrir sur l'avenir en Corse avec les élus locaux, a annoncé Gérald Darmanin jeudi 21 juillet. Le ministre de l'Intérieur a fait cette annonce à l'issue d'une réunion du comité stratégique sur l'avenir de la Corse organisée à Paris. Gérald Darmanin recevait 21 élus insulaires pour évoquer leurs attentes sur l'avenir de l'île.

Ces discussions thématiques auront lieu toutes les six semaines pour aborder les difficultés économiques de la Corse. Tous les sujets pourront être abordés de manière transparente avec deux lignes rouge : "La Corse est dans la République et il n'y aura pas deux types de citoyens, les Corses et les Français", alerte le ministre. "Aucun tabou n'est écarté, ni celui de la langue, ni celui de la culture, ni celui du modèle économique et social, ni celui du statut fiscal", affirme Gérald Darmanin.

Ces discussions seront accompagnées de déplacements à chaque fois du ministre en Corse, a appris franceinfo auprès de son entourage.

Volonté de dialogue du ministre de l'Intérieur

Gérald Darmanin affirme sa volonté de dialogue, notamment avec les élus locaux avec l'idée de parler aux Corses sur les thèmes qui les préoccupent, comme par exemple l'accession à la propriété, le traitement des déchets ou encore l'emploi des jeunes.

Parmi les 21 élus présents à Paris figurent neuf représentants de l'Assemblée de Corse, le président autonomiste du conseil exécutif Gilles Simeoni, les quatre députés insulaires, les deux sénateurs corses, le député européen corse, les présidents des associations des maires de Haute-Corse et de Corse-du-Sud et les maires d'Ajaccio et de Bastia.

Gérald Darmanin arrivera vendredi matin à Bastia. Il rencontrera des élus dans la résidence préfectorale à 9 heures, avant de tenir une réunion sur la lutte contre la criminalité organisée à 10 heures. Il visitera à 17h30 la gendarmerie de Zicavo, en Corse du Sud. Ce samedi, il visitera notamment la station SNSM de Propiano à 10h45.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.