VIDEO. Europe : "Frontex est aujourd'hui une hôtesse d'accueil pour migrants", dénonce Jordan Bardella

La tête de liste du Rassemblement national aux européennes fustige l'agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes.

RADIO FRANCE

"Frontex finance des campements de migrants, notamment en Grèce, à Lesbos, et Frontex se comporte comme une hôtesse d'accueil", a déclaré Jordan Bardella jeudi 11 avril, ciblant ainsi l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes.

"Des portes pour la maison France"

"Moi, je n'ai pas envie de donner les clés de ma maison à des gens qui vous expliquent qu'il faut accueillir encore plus d'immigration", a poursuivi la tête de liste du Rassemblement national aux européennes, alors que les élus du RN ont voté contre l'augmentation du budget de l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (ex-Frontex) au Parlement européen en avril 2018. "Je ne vais pas donner les clés de chez moi à des gens qui sont immigrationnistes et qui m'expliquent qu'on va laisser les fenêtres grandes ouvertes et qu'on va laisser entrer des cambrioleurs", a-t-il développé, souhaitant "remettre des portes à la maison France".

"Il faut aujourd'hui rétablir des contrôles aux frontières et rétablir des frontières nationales, a-t-il souligné Jordan Bardella, parce que la frontière c'est un filtre et ça permet aux Français de décider de qui entre et qui sort sur leur territoire."

"Maintenant, demain, et en complément seulement de frontières nationales, on peut effectivement avoir une force d'appui qui serait créée et qui permette de venir en renfort d'Etats lorsqu'un Etat subit par exemple un afflux migratoire majeur, a nuancé Jordan Bardella. Et cette force peut intervenir à la demande exclusive des pays." Le 2 février, les pays de l'UE se sont mis d'accord mercredi pour pouvoir mobiliser 10 000 garde-frontières sous bannière européenne afin de mieux faire face aux migrations irrégulières.

Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national (RN) aux élections européennes, invité de franceinfo le 11 avril 2019.
Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national (RN) aux élections européennes, invité de franceinfo le 11 avril 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)