SOS Racisme annonce une plainte contre Jean-Marie Le Pen après une "immonde et énième sortie"

Dans une vidéo diffusée sur internet, le président d'honneur du Front national a suggéré de faire une "fournée" d'artistes hostiles à son parti, dont le chanteur Patrick Bruel.

Le président d\'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen, le 15 mars 2014 à Toulouse (Haute-Garonne).
Le président d'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen, le 15 mars 2014 à Toulouse (Haute-Garonne). (REMY GABALDA / AFP)

Pour l'association, il ne s'agit pas là d'un "simple dérapage". SOS Racisme a annoncé dimanche 8 juin le dépôt d'une plainte contre Jean-Marie Le Pen, après que le président d'honneur du Front national a suggéré de faire une "fournée" d'artistes hostiles à son mouvement.

Dans cette vidéo diffusée sur le site internet du FN, mais retirée depuis, Jean-Marie Le Pen s'en prend à Guy Bedos, Madonna et Yannick Noah, puis son interlocutrice évoque le chanteur Patrick Bruel, qui est juif. "On fera une fournée la prochaine fois", répond en riant Jean-Marie Le Pen.

Une "énième sortie"

Une "immonde et énième sortie" de Jean-Marie Le Pen, "qui renoue là avec ses sorties sur le ministre Durafour et sur la Shoah", dénonce SOS Racisme. L'association évoque une phrase qui relève "du plus crasse logiciel antisémite".

Jean-Marie Le Pen n'en est pas à son premier scandale. Il a été plusieurs fois condamné pour incitation à la haine raciale ou contestation de crimes contre l'humanité. Cette dernière sortie est contestée au sein-même du FN : dans le Parisien, le vice-président du parti Louis Aliot évoque "une mauvaise phrase de plus", "stupide politiquement et consternant".