Cet article date de plus de quatre ans.

Retrait de Marion Maréchal-Le Pen de la vie politique : ses électeurs déboussolés

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Retrait de Marion Maréchal-Le Pen de la vie politique : ses électeurs déboussolés
Article rédigé par
France Télévisions

Au lendemain de la décision de Marion Maréchal-Le Pen de se retirer temporairement de la vie politique, c'est le grand flou pour les électeurs du Front national.

Marion Maréchal-Le Pen a annoncé ce mardi 9 mai qu'elle se retirait, au moins temporairement, de la vie politique. Une décision motivée par l'envie de s'occuper de sa fille, mais également par ses nombreux désaccords avec sa tante, Marine Le Pen. Cette dernière a réagi le lendemain à l'annonce de sa nièce. "Comme dirigeante politique, je regrette profondément la décision de Marion mais hélas, comme maman, je la comprends", a-t-elle déclaré sur Twitter.

Les électeurs FN déçus mais compréhensifs

De leur côté, les électeurs du Front national sont majoritairement déçus de la décision de la jeune députée du Vaucluse. "C'est très dommage, car c'était quelqu'un de beaucoup mieux que sa tante", témoigne une femme à Carpentras (Vaucluse), commune qui avait placé le Front national en tête dès le premier tour de la présidentielle. "Je crois très honnêtement que le parti perd quelqu'un d'important", assure un autre.

Si les différends avec Marine Le Pen sont souvent évoqués pour expliquer ce retrait, les proches de Marion Maréchal-Le Pen les minimisent. "C'est une combattante. Si elle avait eu envie de rester, elle serait restée. Elle a simplement envie aujourd'hui d'aller découvrir un autre monde", explique Olivier Bettati, conseiller régional de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. En cas de retour dans la vie politique, il se murmure que Marion Maréchal-Le Pen reviendrait avec sa propre ligne politique, et non celle de Florian Philippot.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national - RN

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.