Rassemblement national : qui succédera à Marine Le Pen à la tête du parti ?

Publié
Rassemblement national : qui succédera à Marine Le Pen à la tête du parti ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
T. Curtet, N. Bensmail, T. Clezeau, Y. Saidani - franceinfo
France Télévisions

Dimanche 18 septembre, les deux candidats à la présidence du Rassemblement national, Louis Aliot et Jordan Bardella, ont pris la parole lors des universités d'été à Agde (Hérault).

Au Cap d’Agde (Hérault), dimanche 18 septembre, Marine Le Pen a pris la pose pour des photos, entourée de 89 députés du Rassemblement national. Elle affiche un large sourire et se consacre désormais uniquement à ce qui est le premier groupe d’opposition au quinquennat Macron, à commencer par la réforme des retraites. "On ne gouverne pas un pays dans la provocation, et encore moins quand cette provocation devient permanente (...). Les gens ne sont pas des pions", a-t-elle clamé.

Deux candidats en lice

Après dix ans à la tête du parti, Marine Le Pen cède sa place. Ils sont désormais deux à revendiquer son héritage : Jordan Bardella et Louis Aliot. "Ça fait 30 ans que je me bats pour ces idées, 20 ans que je suis avec elle. On a participé ensemble au virage que l’on a pris et qui porte ses fruits", se défend Louis Aliot, maire RN de Perpignan (Pyrénées-Orientales). "Moi je suis à la tête du mouvement depuis un an de manière intérimaire, donc j’appelle nos adhérents à une forme de continuité", souhaite de son côté Jordan Bardella.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.