Présidentielle 2022 : certaines analyses d'Eric Zemmour "sont convergentes avec les nôtres", reconnaît le député RN Sébastien Chenu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 9 min.
Présidentielle 2022 : certaines analyses d'Éric Zemmour "sont convergentes avec les nôtres", reconnaît Sébastien Chenu (RN)
France 2
Article rédigé par
Jeff Wittenberg - France 2
France Télévisions

Le porte-parole du Rassemblement national, Sébastien Chenu, était l'invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 24 septembre. 

Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national, était l'invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 24 septembre. Le député du Nord a notamment affirmé ne pas avoir "d'angoisse particulière" au sujet de la campagne de Marine Le Pen, la candidate du parti, face à la progression du polémiste Eric Zemmour dans les sondages pour l'élection présidentielle de 2022. "Ça fait 100 fois que les médias, la classe politique enterrent Marine Le Pen, évidemment qu'elle remonte à cheval et qu'elle effectue en général des scores bien supérieurs à ceux qui lui sont pronostiqués", a-t-il avancé. 

"C'est la division dont on peut pâtir"

Toutefois, le RN souffre-t-il de la concurrence d'Eric Zemmour ? "C'est la division dont on peut pâtir, affirme Sébastien Chenu. S'il y a plusieurs candidats qui sont dans un couloir proche du Rassemblement national, évidemment il y a des électeurs qui peuvent se disperser au premier tour."

L'élu assure par ailleurs que certaines analyses formulées par Eric Zemmour "sont convergentes avec les nôtres", mais qu'il n'a pas "vu de solutions, de propositions applicables" au cours du débat qui a opposé l'ancien chroniqueur de CNews à Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, sur BFMTV, jeudi 23 septembre.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national - RN

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.