Plus d'un tiers des Français ont déjà voté pour le Rassemblement national, d'après un sondage

Parmi eux, près de 30% l'ont fait pour exprimer leur mécontentement envers les autres partis politiques.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, rejoint une réunion politique présidée par le Premier ministre en présence des chefs de partis, le 21 octobre 2020 à Paris. (ARTHUR NICHOLAS ORCHARD / HANS LUCAS / AFP)

Le vote frontiste séduit largement. Près de 35% des Français ont déjà voté pour le Rassemblement national (RN), selon un sondage Ifop-Fiducial* réalisé pour Le Journal du dimanche et Sud Radio. Quelque 23% des personnes interrogées ont d'ailleurs déjà voté plusieurs fois pour le RN.

Parmi ces personnes, 29% indiquent avoir voté pour le RN parce qu'elles souhaitaient "exprimer [leur] mécontentement à l'égard des autres partis politiques", loin devant le fait de "partager le constat que ce parti fait sur l'état de la France" (16%), ou parce qu'ils "adhérent aux idées et aux solutions sur l'immigration que ce parti propose" (14%).

Marine Le Pen incarne le mieux le RN

Ce qui a ensuite le plus compté pour les personnes qui ont choisi de voter pour le RN a été le programme du parti pour 43% des sondés et "les valeurs qu'il représente" pour 28% d'entre eux. La "personnalité de Marine Le Pen" n'aura été la motivation que de 8% des personnes interrogées.

Par ailleurs, 34% des personnes interrogées ont exprimé le souhait de voir Marine Le Pen remporter l'élection présidentielle de 2022, mais seules 28% de ces personnes pensaient que ce serait le cas. La personnalité qui incarne le mieux le RN reste Marine Le Pen (80%) devant Marion Maréchal (74%) puis Eric Zemmour (57%).

* Enquête réalisée en ligne les 18 et 23 mars auprès d'un échantillon représentatif de 3 034 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 0,8 à 1,8 point.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.