Le + de Francetv info : les photos de Daesh publiées par Marine Le Pen font réagir la toile

Martin Gouesse revient sur le sujet qui a enflammé les réseaux sociaux ce jeudi 17 décembre.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La publication d'une photo d'exaction de Daesh sur les réseaux sociaux par Marine Le Pen, en réponse à une polémique comparant le Front national au groupe Etat islamique, continue de faire réagir. Sur les trois photos publiées hier, mercredi 16 décembre, la présidente du FN a retiré celle de la dépouille de James Foley, décapité par Daesh. Une demande de sa famille.

Une photo retirée 

James Foley était ce jeudi l'un des hashtags les plus partagés. Il y a d'abord ceux qui soutiennent le Front national : "La France n'est pas démocratique et veut cacher les atrocités de Daesh via la famille de James Foley, Marine n'a que montré la réalité", pouvait-on lire ou encore "La mère de James Foley est plus virulente à l'encontre de Marine Le Pen que du bourreau de son fils... Incroyable". Mais la question que se pose les internautes aujourd'hui, c'est pourquoi la présidente du FN n'a-t-elle pas retiré les deux autres photos : "Les autres sont des victimes arabes, est-ce différent ?" ou encore "Y-a-t-il une hiérarchie dans le barbare ?". Pour la diffusion d'images violentes, Marine Le Pen risque jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen au Parlement européen, à Strasbourg, le 15 décembre 2015.
Marine Le Pen au Parlement européen, à Strasbourg, le 15 décembre 2015. (FREDERICK FLORIN / AFP)