Législatives : pour le Rassemblement national, de bons scores et une bonne nouvelle pour ses finances

Publié
Législatives : pour le Rassemblement national, de bons scores et une bonne nouvelle pour ses finances
FRANCEINFO
Article rédigé par
V. Lerouge, T. Le Bras, C. Gadelorge, J. Cohen-Olivieri - franceinfo
France Télévisions

Fort des 89 sièges qu'il a glanés lors des élections législatives, le Rassemblement national a gagné du terrain au-delà de ses bastions historiques et va pouvoir renflouer ses dettes.

Le Rassemblement national (RN) a créé la surprise lors du second tour des élections législatives en parvenant à faire élire 89 députés, dimanche 19 juin. Dans la matinée du lundi 20 juin, Marine Le Pen a déclaré : "Nous sommes le premier parti d'opposition, devant la France insoumise". En cinq ans, le RN a réalisé une percée spectaculaire, bien au-delà de ses bastions traditionnels des Hauts-de-France et de la Côte d'Azur, notamment en raison de l'absence d'un front républicain et de consignes claires des candidats éliminés de La République en marche.

Une victoire tant politique que financière

Sur les 59 duels entre le RN et la Nupes, 32 ont été gagnés par le RN, et 27 par la Nupes. Cette victoire politique de Marine Le Pen est aussi financière, car les 4,2 millions de voix obtenues au premier tour pourront rapporter 3,1 millions d'euros par an au parti et les 89 députés, 6,9 millions d'euros par an. De quoi éponger rapidement la dette de 22 millions d'euros du RN.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.