Cet article date de plus de trois ans.

L'immunité parlementaire du député Gilbert Collard a été levée, après la diffusion d'une photo d'une victime de l'Etat islamique en décembre 2015

L'information a été confirmée à franceinfo par le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le député du Gard Gilbert Collard à l'Assemblée nationale, le 3 juillet 2017. (MARTIN BUREAU / AFP)

L'Assemblée nationale a levé l'immunité parlementaire du député apparenté FN Gilbert Collard, mercredi 27 septembre, qui avait publié une photo d'exécution menée par le groupe Etat islamique sur Twitter. François de Rugy, président de l'Assemblée nationale, a confirmé l'information à franceinfo.

L'affaire remonte à décembre 2015, quand l'animateur Jean-Jacques Bourdin avait évoqué sur BFMTV une "communauté d'esprit" entre deux formes de repli identitaire : la montée du FN et celle du jihadisme. Le député Rassemblement bleu Marine du Gard avait ensuite répondu sur le réseau social, en postant la photo d'une exécution, accompagnée du commentaire : "Bourdin compare le FN à Daech : le poids des mots et le choc des bobos !"

"Ridicule", réagit Gilbert Collard

Le bureau, plus haute instance collégiale de l'Assemblée nationale et composé de 22 députés, a levé son immunité parlementaire pour permettre qu'un "mandat d'amener" soit délivré et que l'élu du Gard se rende aux convocations du juge.

Je vais enfin démontrer publiquement les mécanismes de vengeance politico-judiciaire car je vais leur faire un procès. Je citerai Cazeneuve, de Rugy et le président de la Commission, ils vont voir ce qu'est un vrai procès.

Gilbert Collard, député apparenté FN

à franceinfo

Contacté par franceinfo, le député FN Gilbert Collard assure que le bureau de l'Assemblée nationale est "ridicule" puisqu'en février, ils avaient refusé de lever cette immunité. Le bureau avait une première fois, en février, rejeté une telle demande, jugeant la requête de la justice pas "suffisamment précise".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.