Jean-Marie Le Pen va créer une "formation" pour rassembler les "écœurés" du FN

Il ne s'agira pas d'un parti politique, précise toutefois l'eurodéputé, au micro de Radio Courtoisie, lundi 11 mai. 

Jean-Marie Le Pen, le 1er mai 2015, à Paris.
Jean-Marie Le Pen, le 1er mai 2015, à Paris. (CITIZENSIDE / YANN KORBI / AFP)

Jean-Marie Le Pen va créer une "formation", qui ne sera cependant "pas concurrente" du Front national, annonce-t-il sur Radio Courtoisie, lundi 11 mai. L'eurodéputé, suspendu le 4 mai de ses fonctions de président d'honneur du Front national, compte ainsi "rétablir la ligne politique suivie depuis des décennies" par le FN en réunissant les gens "écœurés par la ligne actuelle" du parti qu'il a fondé.

Dans des messages rédigés sur Twitter, il précise toutefois que cette formation ne sera pas un parti politique, sans détailler davantage la structure envisagée.

"Parachute contre le désastre"

Il s'agira, a expliqué Jean-Marie Le Pen, bientôt 87 ans, d'"un parachute contre le désastre (...) de façon à recueillir tous ceux qui sont actuellement indignés de la ligne politique suivie" par le parti. Un parti qu'il a cofondé en 1972 et que sa fille Marine, désormais en rupture totale avec son père, dirige depuis 2011.

Les opposants à la ligne actuelle de "dédiabolisation", dont Jean-Marie Le Pen impute la responsabilité au vice-président Florian Philippot, "sont nombreux. Ils n'ont pas toujours le moyen de se faire entendre, mais ils sont très nombreux".