Jean-Marie Le Pen gagne la suspension de l'assemblée générale du FN

Face au Front national, Jean-Marie Le Pen a gagné une nouvelle fois mercredi 8 juillet. En direct du siège du parti, Thierry Curtet fait le point.

France 2

Jean-Marie Le Pen a remporté mercredi 8 juillet une nouvelle manche face au Front National. Il a cette fois-ci obtenu la suspension de l'assemblée générale extraordinaire du mouvement qui devait supprimer son poste de président d'honneur. "La justice a estimé que cette assemblée générale par correspondance qu'organise actuellement le Front national [...]  n'est pas dans les statuts du parti", rapporte Thierry Curtet, en direct du siège du Front National pour France 2.

Exposition médiatique

De plus, la justice a estimé qu'avec cette méthode, Jean-Marie Le Pen ne peut pas se défendre aux yeux des militants. C'est la deuxième fois en quelques semaines que la justice donne raison à Jean-Marie Le Pen. Le Front National devra désormais passer par un congrès physique s'il veut modifier ses statuts. "C'est long, c'est cher et c'est surtout exposer médiatiquement ses querelles internes, ce que ne veut surtout pas l'actuelle direction du parti", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Marie Le Pen quitte le siège du Front national, le 4 juillet 2015, à Nanterre (Hauts-de-Seine).
Jean-Marie Le Pen quitte le siège du Front national, le 4 juillet 2015, à Nanterre (Hauts-de-Seine). (MICHEL EULER/AP/SIPA)