Cet article date de plus de six ans.

FN : Jean-Marie Le Pen bientôt fixé sur son sort

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FN : Jean-Marie Le Pen bientôt fixé sur son sort
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après de nombreuses polémiques, le fondateur du parti frontiste est convoqué lundi 4 mai devant le bureau politique du Front national.

La fronde de trop. Vendredi 1er mai, Jean-Marie le Pen s'est invité à la tribune, contraignant sa fille à attendre qu'il se fasse acclamer pour commencer son discours.

Excédée, Marine Le Pen a haussé le ton dimanche sur Europe 1. "Les derniers actes qui ont été les siens sont à mon avis inadmissibles. Je les ressens véritablement comme une malveillance à l'égard du Front national et à mon égard", a-t-elle déclaré avant d'ajouter : "Il ne doit plus pouvoir parler au nom du Front national".

"Le coût d'une exclusion dépasserait les bénéfices"

Après diverses provocations, notamment sur les chambres à gaz et le Maréchal Pétain, ainsi qu'un entretien donné au journal Rivarol, Jean-Marie Le Pen a été mis sur la touche par Marine Le Pen pour les régionales.

Le bureau politique du parti frontiste doit décider de son sort lundi. Pour Cécile Alduy, auteure de Marine Le Pen prise aux mots, "le coût d'une exclusion dépasserait grandement les bénéfices escomptés".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.