Cet article date de plus de six ans.

Florian Philippot va déposer plainte contre "Closer", après des révélations sur sa vie privée, annonce Marine Le Pen

Le magazine a publié des photos du numéro 2 du FN en compagnie d'un homme, que la magazine "Closer" présente comme "son ami".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le vice-président du Front national, Florian Philippot, participe à une visite présidentielle à l'Institut de métallurgie du Val de Fensch, à Uckange (Moselle), le 24 novembre 2014. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Florian Philippot va déposer plainte contre le magazine Closer pour atteinte à la vie privée, a annoncé Marine Le Pen, vendredi 12 décembre, en fin d'après-midi. L'hebdomadaire people a publié, ce même jour, des photos du vice-président du Front national en compagnie d'un homme, présenté comme "son ami", lors d'un séjour à Vienne, en Autriche, début décembre.

"Pas la moindre envie de faire de la publicité" à "Closer"

"Il va porter plainte et il fera condamner ce torchon", a déclaré Mme Le Pen, au cours d'une conférence de presse à Paris, tout en estimant que Florian Philippot n'avait "pas la moindre envie qu'on fasse de la publicité" pour l'hebdomadaire. "J'espère qu'il le fera condamner dans des proportions qui éviteront à cette presse de recommencer ce genre d'intrusion dans la vie privée dont j'ai été victime, dont mes enfants ont été victimes", a-t-elle ajouté, évoquant des "méthodes de voyous" qui "vont à l'encontre des grands principes de notre constitution."

La présidente du parti avait qualifié ces révélations "d'atteinte très grave aux libertés individuelles", plus tôt dans la journée. "Ce type de comportements est insupportable. (...) Je le dis quand ça touche Florian Philippot, je le dis quand c'est le président de la République, a-t-elle insisté. La vie privée, c'est sacré."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.