Européennes : la campagne est lancée

La campagne des élections européennes est bien lancée. Chaque candidat peut compter sur le soutien d'une tête d'affiche. 

FRANCE 3

Il vient à la rescousse. À Caen (Calvados), le Premier ministre, Édouard Philippe a fait sa première apparition dans la campagne des Européennes. Au côté de la novice Nathalie Loiseau, l'expérimenté Édouard Philippe joue la carte de la sagesse. "C'est le moment où on fait l'objet d'attaques, de commentaires. C'est le moment où l'on aimerait parler des grands débats et on est renvoyés aux petits sujets. Dans ces moments-là, il faut rester calme", affirme-t-il. À ses côtés, trois ministres ont fait le déplacement. Le parti du président tente de relancer une campagne qui patine. Il est donné derrière le Rassemblement National dans plusieurs sondages.

Wauquiez aussi en campagne

À la tribune, Nathalie Loiseau tente d'y croire, tant bien que mal. "Dans 20 jours, ce sera notre D-day, notre jour J, nous aurons le choix entre le repli  et la renaissance de l'Europe", discourt la tête de liste Renaissance aux élections européennes. À La Ciotat dans les Bouches-du-Rhône, Laurent Wauquiez est lui aussi en campagne. Sur le port, il tacle le Premier ministre. "Vous croyez qu'Édouard Philippe prend des voix à qui que ce soit ?", lance-t-il. 

Le JT
Les autres sujets du JT
De gauche à droite, Sébastien Lecornu, Nathalie Loiseau, Edouard Philippe, Gabriel Attal et Muriel Pénicaud, le 6 mai 2019 à Caen (Calvados), lors d\'un meeting de campagne de la majorité présidentielle pour les élections européennes.
De gauche à droite, Sébastien Lecornu, Nathalie Loiseau, Edouard Philippe, Gabriel Attal et Muriel Pénicaud, le 6 mai 2019 à Caen (Calvados), lors d'un meeting de campagne de la majorité présidentielle pour les élections européennes. (DAMIEN MEYER / AFP)