EN IMAGES. La rupture entre Marine et Jean-Marie Le Pen en 10 phrases assassines

Le président d'honneur et cofondateur du Front national pourrait être exclu de son parti, lundi, après une nouvelle série de dérapages. 

Cette fois, la guerre entre Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine Le Pen semble avoir atteint un point de non-retour. Face au bras de fer engagé par son père, la présidente du Front national a encore haussé d'un ton, dimanche 3 mai, en déclarant qu'à ses yeux, le président d'honneur de son parti "ne doit plus pouvoir s'exprimer au nom du Front national", dans la mesure où "ses propos sont contraires à la ligne fixée".

Une déclaration lancée à la veille d'un bureau politique décisif, lundi, lors duquel la direction du FN devrait sanctionner — voire exclure — celui qui a cofondé le parti, au début des années 1970. Francetv info revient sur les principales déclarations de cette guerre menée par médias interposés. 

110
Peu après que Jean-Marie Le Pen a réaffirmé sur BFMTV que les chambres à gaz n'étaient qu'"un détail de la seconde guerre mondiale", sa fille se démarque de ses propos le 2 avril 2015 sur Europe 1. PHILIPPE WOJAZER / REUTERS
210
Marine Le Pen poursuit ses critiques dans "Causeur", le 2 avril 2015. CHARLY TRIBALLEAU / AFP
310
Jean-Marie Le Pen persiste et signe, le 7 avril, dans "Rivarol", en reparlant des chambres à gaz et en déplorant l'attitude de sa fille. BENOIT TESSIER / REUTERS
410
Marine Le Pen réplique dans "Le Monde", le 8 avril. BENOIT TESSIER / REUTERS
510
Marine Le Pen enfonce le clou dans une interview publiée le 9 avril 2015, dans "Le Figaro". CHARLY TRIBALLEAU / AFP
610
Jean-Marie Le Pen répond à sa fille sur RTL, le 9 avril 2015. BERTRAND LANGLOIS / AFP
710
Marine Le Pen, le 9 avril 2015 au 20h de TF1. MARTIN BUREAU / AFP
810
Jean-Marie Le Pen, le 10 avril 2015 sur RTL.  ALAIN JOCARD / AFP
910
Jean-Marie Le Pen, le 10 avril 2015 sur Twitter. MAXPPP
1010
Marine Le Pen, le 3 mai 2015 sur Europe 1. MAXPPP