Elections régionales en Paca : "Les Républicains sont prêts à sacrifier cette région, nous non", affirme le chef des députés LREM, Christophe Castaner

Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale a défendu une "constance" de son parti face au "risque RN".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Christophe Castaner, le 21 octobre 2020 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)

La tension entre Les Républicains et La République en marche est toujours vive en Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca). Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale, Christophe Castaner, a défendu, dimanche 16 mai, la "constance" de son parti pour les régionales face au "risque RN".

"Si nous ne faisons rien nous allons droit dans le mur (...) et le Rassemblement national peut la gagner", a affirmé Christophe Castaner sur LCI, RTL et Le Figaro. Quinze candidats de la majorité présidentielle seront présents finalement sur la liste conduite par Renaud Muselier (LR) après plusieurs jours de confusion et malgré l'opposition de plusieurs responsables LR.

"Il n'y a aucune idée claire chez LR"

"Ça fait des semaines que je tends la main (...) par contre j'ai vu du côté de LR une violence quand même assez folle qui met sur le même plan le [Rassemblement] national et Emmanuel Macron et LREM", a déclaré Christophe Castaner.

"On parle d'un risque d'élection du [Rassemblement] national et ils s'en fichent, ils sont prêts à sacrifier cette région, nous non", a-t-il poursuivi. "Il n'y a aucune idée claire chez LR depuis plusieurs années", a encore fustigé Christophe Castaner.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.