Propos de Jean-Marie Le Pen sur l’hommage à Xavier Jugelé : En Marche ! exige que le président d'honneur du FN soit démis de ses fonctions

Le mouvement En Marche ! a demandé vendredi à Marine Le Pen de mettre fin aux fonctions de Jean-Marie Le Pen au FN après ses propos sur l'hommage national rendu à Xavier Jugelé, le policier tué sur les Champs-Elysées.

Jean-Marie et Marine Le Pen sur scène ensemble, à Paris, en mai 2015.
Jean-Marie et Marine Le Pen sur scène ensemble, à Paris, en mai 2015. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Le mouvement En Marche ! a exigé vendredi 28 avril que Jean-Marie Le Pen soit démis de ses fonctions au sein du Front national après ses déclarations sur l’hommage national rendu à Xavier Jugelé, le policier tué par un terroriste le jeudi 20 avril sur l'avenue des Champs-Elysées, à Paris. Le président d'honneur du FN a déclaré que la cérémonie était "plutôt un hommage à l’homosexuel qu’au policier". Selon lui "la participation de son conjoint, le long discours qu'il a prononcé, a en quelque sorte institutionnalisé le mariage homosexuel et l'exaltait en quelque sorte d'une façon publique". 

En Marche ! s'adresse à Marine Le Pen

Marine Le Pen n'a pas encore réagi aux propos de son père. Benjamin Griveaux, le porte-parole d'En Marche ! "demande à la candidate du parti Front national de condamner publiquement les propos de son père et de mettre fin immédiatement aux fonctions encore occupées par Jean-Marie Le Pen au sein" du parti. Jean-Marie Le Pen est le président d’honneur du FN et membre de droit du comité central de ce parti. "Comment croire qu’elle pourrait, demain, assumer les plus hautes charges de l’État, si elle n’est pas capable de sanctionner de tels comportements dans son propre parti ?", s'interroge le mouvement d'Emmanuel Macron.