La rupture est consommée entre Marine Le Pen et son père

Les propos de Jean-Marie Le Pen dans le journal Rivarol ont provoqué l'indignation au sein du FN. France 3 fait le point sur cette crise.

FRANCE 3

24 heures après son interview au journal Rivarol, qui a provoqué la colère de sa fille,  Jean-Marie Le Pen est sorti de son silence mercredi 8 avril, pour faire une mise au point ironique : "Je constate que Marine Le Pen fait aujourd'hui l'union nationale, malheureusement c'est contre son père".
"Je n'ai jamais considéré le maréchal Pétain comme un traitre" ou encore "Valls est français depuis 30 ans, mois je suis français depuis 1 000 ans" avait-il déclaré dans le journal. Marine Le pen a condamné ses propos dans un communiqué : "Jean-Marie Le Pen semble être entré dans une véritable spirale entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique".

Vers une exclusion ?

Entre eux la guerre est désormais ouverte. La présidente du FN s'oppose  à sa candidature dans la région Paca. Pour les cadres du FN, la rupture est inévitable. Seul le député Bruno Gollnisch ne souhaite pas que le parti sacrifie son président d'honneur. Marine Le Pen devrait réagir jeudi. Son père sera-t-il exclu du FN  ? Lui se dit prêt à témoigner devant le bureau politique le 17 avril prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Marie Le Pen le 12 janvier 2014 à Agen (Lot-et-Garonne).
Jean-Marie Le Pen le 12 janvier 2014 à Agen (Lot-et-Garonne). (MEHDI FEDOUACH / AFP)