Cet article date de plus de six ans.

Front national : Jean-Marie Le Pen boycotte le bureau exécutif

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Front national : Jean-Marie Le Pen boycotte le bureau exécutif
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un bureau exécutif se tient ce lundi soir au siège du Front national à Nanterre. Il doit statuer sur le sort de Jean-Marie Le Pen.

Jean-Marie Le Pen a décidé de boycotter lundi 4 mai le bureau exécutif qui doit statuer sur son sort au sein du parti. Le patriarche estime indigne de comparaître devant ce qu'il appelle un tribunal. Le fondateur du Front national présent ce lundi matin au bureau politique s'est senti désavoué puisqu'une motion a souligné que la liberté d'expression du président d'honneur ne saurait engager le parti ou sa présidente.

"Pour cela, il faudra me tuer"

Le bureau s'est  tenu dans une ambiance lourde. Quant aux juges de l'instance disciplinaire qui se tient lundi soir, ils pourraient décider soit d'un blâme, soit d'une suspension  provisoire de Jean-Marie Le Pen en attendant la convocation d'un congrès où il pourrait se voir retirer son titre de président d'Honneur. Une mise à l'écart un peu moins brutale qu'une exclusion. En tout cas pour Jean-Marie Le Pen, pas question de se retirer de la vie politique. "Pour cela a-t-il dit, il faudra me tuer", conclut la journaliste de France 3.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dérapage de Jean-Marie Le Pen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.