Cet article date de plus de trois ans.

Départ de Florian Philippot : quelles conséquences pour le FN ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Départ de Florian Philippot : quelles conséquences pour le FN ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct devant le siège du Front national, Jean-Baptiste Marteau revient sur les conséquences de la rupture entre Florian Philippot et Marine Le Pen. 

Florian Philippot a annoncé ce jeudi 21 septembre au matin qu'il quittait le Front national. Qu'est-ce que ce départ va concrètement changer pour le parti ? "D'abord, à court terme, il y aura peu de conséquences. Le Front national va perdre 10% de ses députés européens : Florian Philippot, Sophie Montel et probablement un troisième eurodéputé, qui vont siéger chez les non-inscrits à Strasbourg", rapporte Jean-Baptiste Marteau, en direct depuis le siège du Front national à Nanterre (Hauts-de-Seine). 

"Le FN risque de redevenir comme sous Jean-Marie Le Pen"

"Idem dans plusieurs conseils régionaux, comme dans le Grand Est où une quinzaine d'élus devraient suivre Florian Philippot qui va pouvoir créer son propre groupe : Les Patriotes", poursuit le journaliste de France 2, avant d'ajouter : "Mais vous savez, à moyen terme, ce départ pourra avoir des conséquences beaucoup plus lourdes. Marine Le Pen avait un parti qui reposait sur deux jambes : il y avait la droite et les identitaires, qui considèrent en gros que l'immigration est la cause de tous les problèmes, et puis la jambe gauche, incarnée par Florian Philippot, qui fait de la sortie de l'euro la base de toute politique. En se privant de l'une de ses deux jambes, le FN risque de redevenir comme sous Jean-Marie Le Pen un parti d'extrême droite, très loin de la dédiabolisation qui avait convaincu une grande partie du vote ouvrier ces dernières années."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.