Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Trêve à Alep : "Toute la nuit, avec Angela Merkel, nous avons fait pression sur Vladimir Poutine", lance François Hollande

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
"Toutes les options sont ouvertes" face à Poutine pour obtenir une trêve à Alep lance Hollande
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Le président de la République assiste à un Conseil européen à Bruxelles, jeudi, centré sur le conflit syrien.

Toutes les options sont sur la table face à la Russie. Le Conseil européen de Bruxelles, qui s'ouvre jeudi 20 octobre, doit permettre d'établir une trêve durable à Alep (Syrie), selon François Hollande.

"Toutes les options sont ouvertes dès lors qu'il n'y aurait pas de trêve qui serait respectée et dès lors qu'il y aurait cette volonté d'écraser une ville, Alep, une ville martyre", a martelé le président de la République.

François Hollande et Angela Merkel ont rencontré, mercredi soir à Berlin (Allemagne), le président russe, Vladimir Poutine. A son arrivée à Bruxelles, le chef de l'Etat a précisé qu'avec la chancelière allemande, ils avaient "fait pression sur Vladimir Poutine pour qu'il fasse son devoir, c'est-à-dire faire la trêve, cesser les bombardements plutôt que de continuer à agir en soutien du régime syrien".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.