VIDÉO. Déclarations de François Hollande : ce qu’il faut retenir

Le président de la République est revenu hier soir sur sa politique. Que faut-il retenir de ses déclarations, à mi-mandat ?

FRANCE 2

Le ton était solennel. François Hollande a promis, jeudi soir, le gel des impôts jusqu’à la fin de son mandat, décrypte la journaliste Maryse Burgot. "A partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôt supplémentaires sur qui que ce soit", a annoncé hier le président français. Le ministère de l’Économie devra donc se contenter des impôts déjà existants. Ce serait la 1ere année de stabilisation depuis 2011, commente la journaliste.

Des annonces à destination des seniors et des jeunes

Autre thème abordé hier par François Hollande : l’emploi des seniors. Le président a ainsi fait une annonce concernant le rétablissement des allocations pour les chômeurs âgés. "Ces personnes pouvaient disposer d’une prestation qui leur permettait de ne pas être tout à fait à la retraite mais de ne plus rechercher d’emploi, et ça a été arrêté. Pour ces personnes, on pourra avoir cette prestation et les conduire à la retraite", a annoncé hier le président de la République.

Le chef de l’État s’est également adressé aux jeunes. Il propose la création d’un service civique universel. "Le service civique tel qu’il est aujourd’hui coûte. Le service universel tel qu’il est prévu, tel que je l’annonce, ne coûterait rien puisque c’est par définition un temps qui serait donné", a expliqué le président. "On n’est pas indemnisé, on vient donner son temps. On a entre 16 et 25 ans, on vient donner son temps", a-t-il ajouté. Le service civique ne disparaît donc pas mais le président ajoute un autre dispositif, sur la base du volontariat.

 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, François Hollande, lors d\'une intervention télévisée, le 6 novembre 2014.
Le président de la République, François Hollande, lors d'une intervention télévisée, le 6 novembre 2014. (MARTIN BUREAU / AFP)