TVA sociale : François Hollande fait son mea culpa

Dans un livre, le chef de l'État reconnaît qu'il n'aurait pas dû supprimer la TVA sociale mise en place par Nicolas Sarkozy.

France 3
À moins de deux ans de l'élection présidentielle, François Hollande fait son autocritique. Dans un livre de la journaliste Françoise Fressoz, le chef de l'État se confie et fait part de son regret d'avoir abrogé dès les premiers mois de son quinquennat la hausse de la TVA programmée par Nicolas Sarkozy. Si c'était à refaire, il n'irait pas si loin. "J'aurais gardé l'augmentation de la TVA décidée par Nicolas Sarkozy pour boucler le budget qu'il nous avait laissé", a déclaré François Hollande.

L'opposition le raille

Un aveu raillé dès ce mercredi 2 septembre au matin de la part de l'opposition, notamment Alain Juppé. Interrogée de son côté, Ségolène Royal botte en touche. En 2014, François Hollande a dû se résigner à augmenter à son tour la TVA pour financer le crédit d'impôt compétitivité emploi.
Le JT
Les autres sujets du JT
Francois Hollande lors d\'une visite dans un centre de la Ligue contre le cancer, à Paris, le 24 mars 2015.
Francois Hollande lors d'une visite dans un centre de la Ligue contre le cancer, à Paris, le 24 mars 2015. ( GLEB GARANICH / REUTERS)