Cet article date de plus de six ans.

Les gagnants et les perdants de la politique fiscale de François Hollande

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Les gagnants et les perdants de la politique fiscale de François Hollande
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le rapporteur du budget a fait une projection qui va de 2012 à 2016. Laurent Desbonnets livre les détails de ce document.

François Hollande a confirmé il y a quelque temps une baisse d'impôts en 2016. Depuis le début de son quinquennat, le président de la République n'a pas toujours appliqué une telle politique fiscale. Qui seront les gagnants ? Les familles avec deux enfants qui gagnent moins de 50 000 euros par an.

"Avec les dernières baisses d'impôt annoncées, les foyers qui gagnent 40 000 euros par an payeront l'an prochain 950 euros en moins qu'en 2012", explique Laurent Desbonnets.

Les perdants

Les perdants sont tous les autres. C'est-à-dire ceux qui gagnent plus de 50 000 euros par an. Les hausses vont de 150 euros à 4920 euros, par rapport à 2012, pour ceux qui gagnent plus de 200 000 euros par an. Pour un retraité qui a eu trois enfants, la limite gagnant/perdant se trouve entre 16 000 et 20 000 euros par an. Les premiers concernés constateront une baisse de 147 euros par rapport à 2012, les autres une hausse de 170 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.