La magistrature vexée par François Hollande

Dans le livre "Un président ne devrait pas dire ça...", François Hollande fustige les magistrats et les procureurs. Du haut en bas de la hiérarchie judiciaire, la réponse a été unanime pour condamner ces propos.

France 3

 

Au Palais de justice de Paris, les deux plus hauts magistrats de France, ulcérés, ont dénoncé les propos de François Hollande sur la justice. "Ces outrances renouvelées à l'encontre du corps judiciaire posent un problème institutionnel", a déclaré Bertrand Louvel, Premier président de la Cour de cassation. "Une nouvelle humiliation", a ajouté Jean-Claude Marin, Procureur général près de la Cour de cassation.

Des propos polémiques

 

Une riposte après les propos tenus dans un livre où François Hollande a été cinglant sur l'institution judiciaire. "Cette institution qui est une institution de lâcheté... Parce que c'est quand même ça, tous ces procureurs, tous ces hauts magistrats, on se planque, on joue les vertueux, On n'aime pas la politique", aurait déclaré le chef de l'État. Le Président de la République a reçu les deux magistrats, sans les convaincre.

Le JT
Les autres sujets du JT